Vous êtes ici

Bahreïn ratifie l’Accord sur la facilitation des échanges

Le Royaume de Bahreïn est le 93ème Membre de l’OMC à ratifier l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE). L’Ambassadeur de Bahreïn auprès de l’OMC, Yusuf Abdulkarim Mohammed Bucheeri, a présenté l’instrument d’acceptation de son pays au Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo, le 23 septembre.

L'AFE entrera en vigueur une fois que les deux tiers des Membres auront ratifié, au niveau interne, un Protocole d'amendement  et qu'ils en auront notifié l'acceptation à l'OMC. Avec l'acceptation de Bahreïn, le nombre de ratifications de l'AFE s'élève désormais à 93.

L'AFE pourrait réduire considérablement les coûts du commerce et, partant, stimuler les échanges entre les pays et augmenter le revenu mondial. Des études réalisées par l'OCDE montrent que la mise en œuvre de l'AFE pourrait faire baisser les coûts du commerce dans le monde de 12,5% à 17,5%. Les exportations des pays en développement devraient ainsi progresser de 14% à 22%, tout en se diversifiant. Les entreprises devraient accroître leur rentabilité, ce qui devrait encourager l'investissement intérieur. De plus, l'investissement étranger direct sera probablement attiré vers les pays qui mettent pleinement en œuvre l'AFE. Enfin, plus d'échanges, cela signifie de meilleures perspectives d'emploi pour les travailleurs et davantage de rentrées fiscales pour les pouvoirs publics.

 

liste des ratifications

comment présenter l'instrument de ratification?

liste des notifications

comment présenter les notifications?

 

  • L’Ambassadeur de Bahreïn auprès de l’OMC, Yusuf Abdulkarim Mohammed Bucheeri, présente l’instrument d'acceptation de son pays concernant l’AFE au DG Azevêdo.