Vous êtes ici

La mise en œuvre complète et rapide de l'AFE peut avoir des effets très positifs pour le commerce des pays en développement et des pays les moins avancés

La mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE) pourrait se traduire par une progression des exportations mondiales de marchandises allant jusqu’à 1 000 milliards de dollars par an, selon le Rapport sur le commerce mondial, publication phare de l’OMC parue le 26 octobre 2015 à Genève. C’est la première étude détaillée des effets potentiels de l’AFE qui repose sur une analyse exhaustive du texte final de l’Accord. Il ressort en outre de ce rapport que les pays en développement bénéficieront grandement de l’AFE, en engrangeant plus de la moitié des gains qui en découleront.

Pour le Directeur général, Roberto Azevêdo, célébrant le lancement du Rapport:

“Le monde est plus interconnecté que jamais. Toujours plus de pays en développement cherchent à s'intégrer aux réseaux commerciaux mondiaux. Pourtant, trop souvent, des procédures douanières obsolètes et non harmonisées ralentissent le mouvement des marchandises et en portent le coût à des niveaux prohibitifs. En standardisant, en rationalisant et en accélérant les procédures douanières dans le monde entier, l'Accord de l'OMC sur la facilitation des échanges contribuera à résoudre ce problème. C'est, pour le commerce mondial, l'équivalent du passage de l'accès à Internet par ligne commutée à l'accès à Internet haut débit ― et cela aura un impact similaire.”

“Dans ce rapport, on analyse avec rigueur et en détail l'impact de l'Accord sur la facilitation des échanges. On y trouve la confirmation du nouvel élan que l'Accord imprimera au commerce mondial en le dynamisant, en en réduisant les coûts et en aidant les pays en développement et les pays les moins avancés à s'intégrer dans un système de production toujours plus mondialisé. Le Rapport met aussi en évidence certains effets positifs pour les pays en développement et les pays les moins avancés qui étaient jusqu'à lors inédits, tels que la progression des investissements et la diversification économique.”

“Cela souligne l'importance d'une mise en œuvre de l'Accord qui soit la plus complète et la plus rapide possible. De fait, il ressort du Rapport que l'importance des effets positifs de l'Accord dépendra de l'ampleur et du rythme de sa mise en œuvre. Plus la mise en œuvre de l'AFE sera ample et rapide, plus ses retombées positives seront importantes.”

EN SAVOIR PLUS

  • Lancement du rapport sur le commerce mondial 2015 à l'OMC à Genève
    Lancement du rapport sur le commerce mondial 2015 à l'OMC à Genève
  • Lancement du rapport sur le commerce mondial 2015 à l'OMC à Genève
    Lancement du rapport sur le commerce mondial 2015 à l'OMC à Genève