Vous êtes ici

Saint Kitts et Nevis ratifie l'accord sur la Facilitation des Échanges

Saint Kitts et Nevis a déposé son instrument d'acceptation auprès du Secrétariat de l'OMC le 17 juin. Avec l'acceptation de Saint Kitts et Nevis, le nombre de ratifications de l'AFE s'élève désormais à 82, ce qui signifie que l'OMC a reçu un peu plus des trois quarts des ratifications nécessaires pour que l'Accord entre en vigueur.

L'Accord sur la facilitation des échanges entrera en vigueur une fois que les deux tiers des Membres auront ratifié, au niveau interne, un Protocole d'amendement et qu'ils en auront notifié l'acceptation à l'OMC.

La mise en œuvre de l'Accord de l'OMC sur la facilitation des échanges pourrait se traduire par une progression des exportations mondiales de marchandises allant jusqu'à 1 000 milliards de dollars par an, selon le Rapport sur le commerce mondial 2015, la publication phare de l'OMC. Il ressort en outre de ce rapport que les pays en développement bénéficieront grandement de l'AFE, en engrangeant plus de la moitié des gains qui en découleront.

Le 8 juin, l'OMC a organisé un atelier dédié à l'échange de données d'expérience pour aider les Membres à identifier les meilleures pratiques et les difficultés qu'ils rencontrent dans l'établissement ou le maintien des Comités nationaux de la facilitation des échanges. C'était la première activité de ce type organisée pour discuter de la meilleure façon de mettre en œuvre les engagements spécifiques pris au titre de l'AFE. Des experts de plus de 20 pays et de 5 organisations internationales ont présenté des exposés au cours de l'atelier.